vendredi 26 mai 2017

Le Joyau – Amy Ewing

« L'espoir est une chose précieuse. Pourtant, on ne commence à l'apprécier que quand toute lueur s'est envolée. »


Auteur : Amy Ewing
Éditions : Robert Laffont
Date : 2014
Genre : Fantastique, dystopie
468 pages


Le Joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance…
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers…

Mon Avis

C'est un roman qui m'a en premier lieu plu par son histoire et sa couverture. Dès les premières lignes le ton est donné, l'intrigue de fond est posée et nous apprenons à connaître Violette, l’héroïne de cette histoire.

Violette m'a énormément plu. Je l'ai trouvé intelligente, sensible et très observatrice. Les personnages qu'elle croise au fil de son aventure m'ont tous plu autant les uns que les autres. J'ai adoré Pearl, sa maîtresse. Une femme détestable, folle et cruelle.

Les décors et les costumes sont somptueux et nous font évoluer dans un mode de vie très proche de la Cour des rois de France. Amy Ewing retranscrit parfaitement ce monde où le paraître est loin de la réalité.

La plume de l'auteur est fluide et fine. Le monde qu'elle a construit est prenant et haletant, c'est à la fois tellement beau et tellement effrayant ! C'est dynamique et entraînant.
Ce monde est pour moi un des meilleurs qui soit. Elle m'a définitivement réconcilié avec la dystopie, je n'avais jamais trouvé une saga à mon goût.

Je suis encore toute retournée par ce roman. La fin nous laisse sur un cliffanger insupportable. Je vais me hâter de lire la suite et me demande bien dans quelle direction l'auteure va nous emmener !


Coup de <3

2 commentaires: