samedi 17 février 2018

Suspectes – Malika Ferdjoukh


« La forme, féminine en effet, venait de s'écraser dans le grand piano à queue. Plus précisément de s'y encastrer. Un peu à la manière des dessins animés américains, lorsque le coyote s'offre une chute longue comme la profondeur du canyon et finit imprimé sur le sol. »


Auteur : Malika Ferdjoukh
Editions : Michel Lafon 
Date : 2007
Genre : Policier, fiction
388 pages


Malika Ferdjoukh est une auteure française née en 1957 à Bougieen en Algérie. Elle écrit des romans jeunesse, ainsi que des scénarios pour le cinéma et la télévision.

Au cours d'un cocktail dans un grand hôtel de Bordeaux, une inconnue à moitié dénudée a le mauvais goût de passer à travers la verrière Art déco et s'écrase sur le piano à queue.  

Dans une main, un pistolet Magnum ; dans l'autre, un papier froissé sur lequel figurent quatre noms de femmes. Trois d'entre elles sont présentes sur les lieux. 

Marina, mère au foyer, est heureuse avec son mari et ses deux enfants. Claude, chirurgienne esthétique réputée, se console d'un mari envolé en garnissant son compte en banque. Juliette, la plus jeune, assistante dans une société de cosmétiques, voit s'ouvrir devant elle un avenir professionnel radieux. 
Bref, des vies sans histoire. Elles doivent pourtant cacher quelques petits secrets, pour que l'angoisse monte à ce point…


Mon Avis

Trouvé dans un vide grenier, j'ai été très tenté par le résumé et surtout la couverture. Je pensais découvrir un livre dans la lignée de Charlie's Angles avec un mélange à la Desperate Housewives.

Quelle déception… L'histoire aurait pu être géniale. Et pourtant, l'auteure m'a complètement perdu dès les premiers chapitres. Pour plusieurs raisons.

Premièrement, l'alternance des points de vue. D'habitude j'adore ce procédé mais là… Il faut lire plusieurs lignes avant de savoir avec quel personnage nous sommes. Les changements sont trop rapides. On a parfois 20 lignes avec un personnage puis on en change. De plus certains passages sont pour moi complètement inutiles et n'apportent absolument rien au récit.

Deuxièmement, les dialogues… Des passages sont complètement aberrants, inutiles, voire complètement idiots ! Je suis désolée, mais dans la vraie vie personne ne dirait qu'il ne se sent pas en danger en sachant que des tueurs à gages sont à ses trousses.

Troisièmement, les personnages… Fades, insipides, caricaturaux en veux-tu en voilà. Le flic sombre, peu bavard mais qui devine tout. La femme médecin qui pète plus haut que son c** mais qui a en fait un cœur d’artichaut. La blonde naïve qui est prête à n'importe quoi pour garder son poste et qui pense qu'une fois que se sera fait, il n'y aura pas de représailles.

Désolée, je dois paraître énervée. Je suis également désolée et m'excuse auprès de ceux qui auront aimé ce roman (j'ai vu des avis très positifs et je vous invite donc à les lire également). Il s'agit juste de mon avis. J'en ai peut-être attendu. En tout cas ce livre n'était pas pour moi.

Une perte de temps.

2 commentaires:

  1. Le résumé me tentait bien mais au vu de ton avis, je vais éviter...

    RépondreSupprimer
  2. N'hésite pas à parcourir d'autres critiques plus positives ;)

    RépondreSupprimer